Encyclopédie de la vue

  

Société Française d'Ophtalmologie


La Société Française d'Ophtalmologie

Son site web sur internet.

Aujourd'hui elle rassemble des milliers d'ophtalmos qui vont se rencontrer lors du congrès annuel au
Palais des Congrès Porte Maillot à Paris

109ème CONGRES DE LA SOCIETE FRANCAISE D'OPHTALMOLOGIE

Du Samedi 10 au Mercredi 14 Mai 2003

Palais des Congrès, 2 Place de la Porte Maillot 75017 Paris

accès

Premier congrès SFO en 1900 !!
La première SFO en 1900 à l'Hotel-Dieu    Image plein écran de 69ko
Voir les noms des principaux participants (image de 82 ko)

La Société Française d'Ophtalmologie fut fondée le 29 janvier 1883 par Paul Chibret (1844-1911) de Clermont-Ferrand, aidé d' Armaignac de Bordeaux, réunissant 42 ophtalmologistes de France, de Suisse, de Belgique et d'Espagne.

La première réunion eut lieu ce jour-là, à 20 heures, dans un vieil hotel, au 3 rue de l'Abbaye, où siégeait la Société de Chirurgie.

Les praticiens présents représentaient la diversité de la pratique ophtalmologique, avec

  • les provinciaux (Gayet et Dor de Lyon, Terson de Toulouse, Motais d'Angers, Dransart de Somain),
  • les parisiens (Panas, Javal, Fieuzal, Parinaud, Parent, Poncet, Landolt, Chevallereau...)
  • et quelques étrangers (Coppez de Bruxelles, Vallée de Tournai, Dufour de Lausanne, de la Péna de Madrid).


Bulletin de la SFO 1ère année 1883

Une note précise:
Bien que nous ayons convié spécialement les ophtalmologistes de langue française, notre appel se faisait néanmoins à tous les médecins du monde sans distinction de langue, ni de nationalité.”

 

En 1890 il fut décidé de créer un rapport annuel dont le premier fut celui de Terson sur «Le traitement des affections lacrymales». Il avait 13 pages.

La SFO fut reconnue d'utilité publique le 13 juillet 1927.

De grandes discussions sur de nombreux sujets animèrent les réunions de la SFO. Des noms célèbres y sont attachés:

Depuis ce temps de nombreux rapports ont été écrits et de nombreuses communications ont été faites et nous ne pourrons citer les nombreux ophtalmologistes qui ont participé à l'essor de la Société Française d'Ophtalmologie.

Paul Chibret a été préoccupé toute sa vie par la transplantation d'organe, il fit en 1885 une communication à l'Académie de Médecine intitulée "De la transplantation de l'oeil de lapin à l'homme".

Il fut parmi les précurseurs des examens bactériologiques systématiques pour promouvoir une antisepsie en ophtalmologie. Il fut également un adepte de la skiascopie que Cuignet de Lille appelait kératoscopie et Landolt pupilloscopie. Chibret préféra skiascopie.

Il étudia aussi la vision des couleurs et créa, avec Izarn et Collardeau, le chromatoptomètre destiné à dépister les anomalies de la vision des couleurs. (évoquées dans le chapitre Vue)

Un de ses grands travaux, comme on vient de le voir, fut la création de la Société Française d'Ophtalmologie.